}



Conformité


Principes de base de la protection incendie

Le concept RF est décrit dans les normes Belges et Européennes et doit parfaire à 3 critères :

1. Stabilité (R)

Les éléments porteurs doivent, pendant une période définie (60-120 minutes) offrir une résistance contre le feu et la déformation. Pendant cette période l’ensemble doit rester stable (=garder sa capacité portante calculé, =aucun effondrement) 

2. Gaz & densité de la flemme (E)

Pas de transition entre les gaz de combustion et l’autre côté de la protection (séparation) incendie des éléments

3. Isolation (I)

De l’autre côté de la protection incendie la température peut atteindre max. 140°C.

 Applications et leurs normes

  • Pour une construction en acier ou en béton qui doit garantir une stabilité pendant un incendie, on parle d’une stabilité d’incendie de par ex. 120 minutes
  • Pour les compartimentages il y a 3 critères (R – E – I). L ’élément de séparation doit remplir sa fonction d’écran, pendant qu’il garantit également d’être hermétique au gaz et qu’il doit isoler. De cette façon de l’autre côté du compartiment il ne sait pas s’y créer un incendie. C’est le cas pour les compartimentages, mais également pour les plafonds anti-feu autoportants ou les cloisons anti-incendie, dans toutes leurs variétés.
  • Pour les habillages anti-incendie autour de conduites d’air, ou pour les conduites de ventilation (anti-incendie) autoportantes , c’est le terme RO qui est utilisé au lieu de celui de RF. Un incendie ne peut pas se propager par une conduite, et doit rester dans un certain compartiment et retenu par un clapet coupe-feu. Les passage de murs sont naturellement enduit et fermé (RF) au feu.

Viabuild Logo Build to connect

 

Suivez-nous sur

© 2014 Viabuild - Created by Webregion